Mots-clés

L’indécence De plus en plus, je lis des voix qui clament
que la modernité, les droits individuels sont indécents.
L’indécence, c’est refuser à l’autre de penser. L’indécence, c’est
vouloir imposer ses croyances. L’indécence, c’est la pensée unique.
L’indécence, c’est nier à l’Autre le droit de vivre en toute
dignité. L’indécence, c’est réécrire l’histoire selon un barème.
L’indécence, c’est manquer d’empathie. L’indécence, c’est le dictat
de la majorité sur le devenir des minorités. L’indécence, c’est le
révisionnisme et l’assimilation. L’indécence, c’est l’accusation
avec preuves préfabriquées. L’indécence, c’est la violence verbale,
physique, sexuelle et psychologique. L’indécence, c’est refuser
l’individualité. L’indécence, c’est se gargariser de certitudes.
L’indécence, c’est le racisme rampant et insidieux. L’indécence,
c’est excuser le manque de clarté. L’indécence c’est faire l’éloge
de l’impunité. L’indécence, c’est de refuser aux enfants nés hors
mariage la reconnaissance d’être « citoyens ». L’indécence, c’est de
vouloir sexualiser les corps. L’indécence, c’est de refuser à la
femme d’être égale en tant que citoyenne et personne à part entière
vis à vis de l’homme. L’indécence, c’est refuser l’éducation
sexuelle et crier au scandale lorsque la jeunesse vibre.
L’indécence, c’est l’indifférence face à la pauvreté. L’indécence,
c’est profiter du système et faire l’aveugle. L’indécence, c’est
draper d’honorabilité au lieu de faire honneur aux privés de la
parole. L’indécence, c’est penser que plus on a de sous, plus on
est au-dessus de tout. L’indécence, c’est croire que le pauvre est
l’ennemi. L’indécence, c’est refuser la diversité. L’indécence,
c’est imposer des lois rétrogrades et discriminatoires.
L’indécence, c’est appuyer la répression. L’indécence, c’est
accuser la victime et excuser le bourreau. L’indécence, c’est la
loi du talion. L’indécence, c’est mal informer et propager des
faussetés. L’indécence, c’est refuser le droit d’asile et le droit
de retour. L’indécence, c’est l’exploitation de l’Autre.
L’indécence, c’est mutiler. L’indécence, c’est stigmatiser.
L’indécence, c’est excuser, le vol, l’expropriation, le viol, le
meurtre au nom d’une quelconque croyance. L’indécence, c’est le mal
infligé à plus faible. L’indécence, c’est la mentalité vitrine.

Je remarque de plus en plus d’indécence. Pas vous?