Mots-clés

, ,

Cela fait longtemps que je n’ai fait l’inventaire et ce soir une envie soudaine de me prêter au jeu que je me propose.

Je n’ai jamais été fortiche pour verbaliser ce que je pense vraiment
Je me retranche très souvent
Je fais confiance à très peu de personnes
Mes confidents se comptent sur les doigts d’une seule main
Je suis prête à beaucoup en autant que je puisse sentir que les gens sont sincères
Je lis entre les lignes et je peux être d’une grande cruauté quand il s’agit de disséquer un discours, je m’abstiens la plupart du temps mais quand je fesse je peux culpabiliser grave si je dépasse les limites de la bienséance et les lignes rouges
Je fuis les vitrines et les politesses
Je parle darija tout le temps dans ma tête si bien que mon français fleurit autrement et je n’ose même pas avouer les crises de fou rire de mes enfants quand j’exprime tout ceci en anglais
Je suis capable de plonger loin en moi et croire que plus jamais je ne serai capable de remonter à la surface
C’est quand on s’y attend le moins que je rebondis
Oui, je suis machiavélique par moments
Je suis capable de grandes crises d’angoisse
Je pleure très rarement et devrais le faire plus souvent
Je suis une sonde et crois en mon instinct qui ne me trompe jamais
Je suis généreuse et fait preuve d’abnégation envers ceux que j’aime
Je ne crains pas la mort
Je ne crains pas les conflits d’idées, le conflit est toujours source de progrès
Je suis impatiente malgré les apparences
Je suis une avalanche de colère lorsque je me laisse aller
Je ne suis pas rancunière, mais j’oublie rarement
Je passe l’éponge même quand l’attaque est injustifiée
Je ne monte plus aux barricades comme auparavant, assez donné dans ce volet
Je suis à gauche, mais crois fermement au mérite, t’es capable de travailler do it!
Je suis entière, j’aime pas les demi mesures
Je comprends et me mets à la place des autres, mais je n’accepte pas qu’on me dise quoi faire je n’ai plus l’âge ni la patience de me taper de tels discours

A suivre