Mais comment passons-nous de l’enfance à l’âge adulte?  Et devrait-on?  Ai passé une sacrée journée.  Le monde qui déboule dans mon bureau avec quelques jours de préavis et qui demande que j’accomplisse des miracles.  La gourde que je suis ne sait jamais dire non.  On annonce la première chute de neige demain soir.  Super!  Juste quand nous reviendrons du cours de chant et musique.  Eh oui! Gourde, que je suis, je n’ai pas pris rendez-vous avant que les prévisions météorologiques me rappellent que l’hiver est à nos portes.  C’est pourtant limpide.  Mais, allez comprendre, moi, tant qu’il fait encore jour à 16 heures, c’est l’automne. Alors que je devrais lire le temps du genre: quand les feuilles tombent et que les arbres ne sont que des squelettes décharnés; c’est l’hiver qui s’en vient. Puis, il y a eu le tarla, la teigne, la colle.  Bref, j’ai beau me culpabiliser d’avoir des pensées aussi basses, mais je ne peux pas lui trouver d’autres superlatifs.  Lui, c’est un mec du genre bien à première vue et qui dégringole dans l’estime tellement le conflit d’intérêts est flagrant.  On a beau lui expliquer, il revient toujours.  Sans lui, nous serions en panne, parait-il.  Sans lui, nous serions en bien meilleure position aux yeux des membres.  Il a toujours des plans pour gaspiller nos deniers et croyez-moi, le secteur où j’évolue n’est pas des plus jojo.  Mais cette sangsue est toujours là, à l’affut.  Après une sommaire réunion, mon patron m’appelle pour répondre aux questions auxquelles il ne peut répondre.  Dossier machin chouette, pourquoi n’as-tu pas commandé ce qu’il fallait?  Ai besoin d’une motion, tout simplement.  Je ne m’amuse plus à faire plaisir, donne-moi un quorum et j’exécute sinon je ne fais rien. Dossier number two, on fait quoi.  Il part dans sa diatribe d’export qui me fait voir rouge du genre j’ai fait, grace à moi.  Wow, wow, ça va faire, grâce aux deniers des membres mister cling lefhamate.  Et on est reparti sur le mode, ce comité a vu le jour du temps où moi,Nabuchodonosor, j’ai forcé la main.  Bein, mon vieux, tu l’as tellement forcée qu’il n’en reste plus rien à retirer.  Dossier numéro trois, celui contre lequel je suis complètement en désaccord et qui devrait être revu, même si je l’ai écrit à sa demande.  J’étais suis et serai contre, car la logistique veut que nous nous tournions vers notre continent.  Mais, je ne dis rien puisque c’est une vérité de la palisse et puis j’ai plus envie de parler.  Dossier numéro quatre, un drôle de voyage, mais cela est palpitant, car il il y aura des mômes et c’est sympa les mômes.  Pas à ses yeux.  Non, lui veut voyager, loin très loin aux frais de ses compétiteurs.  Il est 4.00pm et je dois y aller, car foot oblige. J’apprends plus tard qu’il a essayé d’avorter l’endroit primordial, car il ne peut y aller vu qu’on lui a dit non.  En fait, môssieu rêve d’un coin riche, mais qui ne consomme pas tant que ça.  Et moi, je suis imputable et je me dois de l’être. Bref, j’attends mercredi et le fameux quorum et que sera, sera.

Allez, la familia à présent.  El hombre parti au loin.  Scorcese parle encore des gnomes qui le traitent de faggot, lui les traite de meat-ball and strangely enough they have no clue what it means.  Faut le faire, moi si j’étais eux, je me tiendrais au rencart.  Mais, il est ,malgré sa taille, d’une douceur désarmante et d’une provocation incroyable.  Son père lui a conseillé de foncer dans le tas, moi je pense à la suspension.  Lui, pense qu’un homophobe est tel un raciste et que cela doit cesser. Ce matin, il avait les mains dans les poches, gratuité de Mamoizelle après musique, digne représentante du service secret domestique.  En rentrant, je lui ai demandé si les gnomes l’avaient dérangé.  Nothing much mom, they saw my blacknail, one of them asked why and I’ve replied, wake up, it is the 21st century.  Pourvu que cela reste là.

A demain, parce que j’en ai eu ma dose des intimidateurs.  Bonne nouvelle :-), l’entraineur de Mamoizelle est Ramocain.  Mia me demande pourquoi il est ici et je n’ai pour réponse que: Mia, faut que ce soit l’amour, car qui penserait à venir vivre ici?

Mwah

Logical Song, Supertramp parce que c’est tellement vrai