Mots-clés

, , ,

Entre les bribes des passés à peine cernés, mes multiples présents tentent de défricher ce qui sera peut-être des lendemains. Pour l’instant, la fatigue des deux dernières nuits blanches me font hésiter entre visionner The Kite Runner, The Band’s Visit, ou tout simplement finir le film d’hier soir Al Jou3 adapté d’un roman de Naguib Mahfoud.
Mais à dire vrai, c’est le sommeil que je cherche d’attirer en mettant les écouteurs, en me lovant contre moi-même et le drap. Dormir, ma fortune pour une nuit de 8 heures.
Sweet dreams