Mots-clés

,

Me suis réveillée ce matin en me promettant de ne pas me prendre la tête. Me suis installée dehors avec la paperasse, les téléphones et ai commencé ma journée de travail. Travailler au soleil, c’est quand même superbe, vous me direz. Puis, les appels ont commencé. Yes, sir, no sir, no problem, let me consult my colleagues and get back to you, please note the following items, absolutely I will send it to you in less than 30 seconds, my pleasure anytime, let me know if I can be of any assistance, mil gracias, sinceramente. Et tout cela avec le sourire, bien entendu. Puis, j’ai plongé dans un rapport quand 3nitra décida de chasser tout jeune mâle tentant de boire dans son ‘abreuvoir’. . C’est ainsi que je nomme le colibri mâle qui a construit son nid au milieu de la haie de cèdre. Pour ceux qui ne connaitraient pas, 3nitra est le diminutif de Antar Ibn Shadad, poète et courageux guerrier arabe dont les poèmes ont survécu et qui ont eu l’honner de figurer parmi les mou’allaquat, poèmes que l’on suspendait autour de la Ka’ba en période pré-islamque. C’est que 3nitra est un mâle de mâle. Il protège son territoire comme personne. Il est si petit, mais fait un boucan d’enfer quand il passe au dessus de ma tête. Et il est déterminé à garder son espace pour lui tout seul. S’ensuivent des vols à vous couper le souffle. Tiens-toi bien, tu ne viendras pas boire chez moi. Je t’emmielle, je t’emmielle, je viens boire chez toi. Non, tu ne passeras pas et attention à mes coups de becs. Je suis plus rapide que toi, tu peux toujours voler nananère.. Désolée, 3nitra et S3iss3a sont trop rapides pour que je puisse les prendre en photo.

Entre les lettres du rapport qui virevoltaient devant les yeux et la course entre 3nitra et s3iss3a (lui, c’est le diminituf de Sa’sa’a bin Sohan, grand orateur et parmi les premiers musulmans), ai pensé que je ferai mieux de prendre une pause. Une pause de tout. Ai éteint les téléphones, ai enlevé ma montre, mes bijoux et tout ce qui me pesait. Ai contemplé l’idée d’allumer un cigare en buvant mon eau chaude. Puis me suis ravisée, les vacances c’est dans 4 semaines alors faudra finaliser rapports et paperasse avant de partir. Vade retro procrastination..