Un voeu tout petit c’est que le monde se déplace et vote. Un autre voeu, que le résultat des élections soit on ne peut plus transparent. Un autre voeu, que les gens votent en ayant en tête l’avenir de ce pays à savoir les moins de vingt ans, une plus grande justice, un système fiscal exempt de tout népotisme et corruption. Des chances égales. Qu’ils votent à gauche, au centre ou à droite n’est pas la question. Je suis MRE donc je ne puis voter. Et si je pouvais, je voterais sans hésiter PSU. La question de rendre les élus de demain imputables, que cesse l’impunité. Que les Marocains apprennent à demander des comptes à ceux à qui ils donnent leurs voix. Que ces derniers soient réellement la voix du peuple. Mon voeu est que les Marocains deviennent décideurs de leur destinée commune par ce vote et non serviles tel des serfs devant des féodalistes qui n’hésiteront pas à les sacrifier. Qu’ils apprennent que les députés sont là pour servir leur électorat et non pour amasser une fortune ou en faisant preuve de clientélisme et de népotisme. Qu’ils deviennent majeurs puisqu’ils sont déjà vaccinés.

Bonne chance, Maroc! Et que la transparence soit de mise.