Une fois par an et depuis quelques années, je suis prise d’une véritable fièvre. Celle de trouver un appartement au Maroc. Après les infructueuses tentatives du voyage dernier, je suis revenue décidée à trouver un terrain dans le Bas-du-fleuve. Après une excursion, nous sommes tombés sur un lot. Deuxième visite, nous avons présenté notre offre d’achat et nous avons acheté le terrain. Ce n’est pas Bora Bora, mais le Saint-Laurent et ses magnifiques coucher de soleil.
Hier, mon ami m’appelle et me dit qu’il y a un chalet à vendre près de chez lui, pied dans l’eau au bord du Grand Lake, 250 pieds de plage. Malheureusement, l’agent immobilier a reçu une autre offre juste avant que je ne le contacte. Bref, pas pour moi, Grand Lake. Aujourd’hui, refièvre. Trouver un chalet à transporter sur le terrain. Pas envie de m’étouffer avec un prêt bancaire surtout que Scorcese ira à l’université dans quelques années. Mais bon, faut bien que femme rêve. Mais, femme comprend qu’un chalet ce n’est pas une maison donc pas besoin de mettre des milliers de tomates. Femme a trouvé un chalet à transporter. Femme a téléphoné. Conjoint a répondu au téléphone et a parlé à la personne qui désirait le vendre. Ce ne sera pas très grand. Deux chambres, salon, etc.. Et en répondant aux questions de la personne au bout du fil, homme a appris que c’était la fille du monsieur qui possédait tout le domaine où se trouve le lot. Nous irons la rencontrer samedi et visiter chalet et si ce dernier nous plait, faudra défricher, prendre des échantillons du sol, creuser un puits et trouver un emplacement pour la fosse septique tout cela en respectant les réglements de la municipalité.
Femme, pas peu fière de sa recherche commence à rêver de nouveau à l’immobilier au Maroc. Femme appelle son frangin qui lui dit: forget it avec ton budget tu ne trouveras rien, investis dans une terre agricole. Femme oublie la discussion et se marre. Puis femme prise d’une nostalgie familiale appelle son cousin qui lui dit ma cousine il y a des appartements et des duplex à Tamansourt, tes cousins ont déjà acheté et un en a pris trois, bien entendu il y a eu graissage de pattes. Ah ah! Donc, femme entêtée qu’elle est recommence à chercher et pas question de corruption. Bein le site de l’ERAC Tensift est introuvable et le site principal semble ne pas avoir été maintenu depuis un moment, celui de du Holding Al Omrane n’est pas encore conçu.
En fait, femme ne veut pas cet appartement pour elle, mais pour sa mère qui ne veut que l’air vicié de Casablanca car le fiston y vit. Et femme cherche et cherche. Femme finira par trouver quand la bulle spéculative aura dégonflé lui répète homme.
Bon, bein voilà Larbi la raison de mon silence:-) Alors, avis aux vendeurs. Femme sérieuse cherche appartement de 75m2 pour sa maman chérie dans les environs de la rue d’Agadir. Prière d’envoyer photos, dimensions des pièces et localisation des fenêtres à l’adresse habituelle: amouk@nbnet.nb.ca. Sinon, si bonne opportunité sur El Jadida et Laakarta suis quand même intéressée si Mia veut commencer à délaisser le Maroc l’hiver et y aller l’été.