J’ai parlé à mes soeurs jumelles. Avec ces deux-là qu’est-ce que j’ai pu me marrer et me marre encore. Ce matin, j’ai parlé à une personne en furie. Puis, j’ai laissé parler et parler comme d’habitude. En raccrochant, j’ai ri de dépit car certains ne sont heureux que lorsqu’ils foutent la zizanie dans la qbila. C’est à se demander si ça tourne rond dans le coco. Dilemne, je raccroche la prochaine fois où je me tape une crise mémorable? Je ne ferai ni l’un ni l’autre. Les humains du type sangsue me fatiguent. C’est l’une des raisons pourquoi je me sens bien à Khmiss Batata. Loin de tout le monde, loin des pseudo crises, loin des commérages et des t’as vu be3da. Walla! Je ne veux pas voir car je n’en ai rien à cirer moi de flana, de flane, de la chienne de Pierre Jean-Jacques ou encore que je doive payer de ma patience parce que telle est orpheline et l’autre pas. Aw, malna ga3?
Mais j’entends déjà ma conscience me dire non tu dois être patiente. Déformation éducationnelle, il va sans dire.
Bref, je vais plonger dans La mystérieuse flamme de la reine Loana d’Umberto Eco pour faire passer le tout. J’ai dévoré Marie de Marek Halter ai beaucoup aimé sauf la fin qui sous entendait un brin de culpabilité. Puis, j’ai lu L’étrangère de Malika Oufkir. Un récit intimiste pudique et introspectif.
J’ai écouté de la musique pour chasser le nuage au dessus de ma tête. Je vais embrasser mes enfants, Mia, mon homme et penser à ceux et celles que j’aime. Je vais aller préparer les briouates et les bouchées au fruits de mer. Je vais brûler un peu d’ambre pour me souvenir des disparus. Je vais sortir guetter la lune et les étoiles et envoyer un bec à mon Pater. Je vais appeler mes soeurs jumelles, l’une en plein Amezmiz et l’autre à Ottawa. Je vais appeler Marrakesh et dire je t’aime à ma tante Je vais rappeler mon frère et lui raconter une blague. Je vais, je vais, je vais..
Je ne prends aucune résolution pour 2007 sinon celle d’aimer plus fort. Puis, je vais me préparer un mojito et dire la vie est belle!