Que penser des visites non prévues? 8.40am dring dring dring… Le jeune étudiant est arrivé ce matin à 8.30am. Direction la station service pour le récupérer. Il vient chercher des échantillons de son champ expérimental. Batata man étant absent, je ne peux laisser le pauvre étudiant tout seul dans le village. Préparer la glacière, chercher des sacs pour les mini tubercules, accompagner le jeune homme à la ferme de recherche. L’assurer que j’irai le chercher et faire le nécessaire afin que ses échantillons ne gèlent pas durant le trajet de retour. Pendant ce temps, les petits dorment encore et je n’aime pas les laisser seuls. Je ne suis pas fâchée, mais mal à l’aise car un coup de fil donné la veille aurait pu faire faire l’affaire. So que penser des gens qui débarquent sans prévenir? D’accord, ce n’est pas la mer à boire, nous avons été habitués à ce genre de visites. Mais un coup de fil, un simple coup de fil. Je ne pense pas qu’il s’agisse d’un trait culturel propre à certaines sociétés. Et si personne n’était à la maison, qu’aurait-il fait?